Le métro Castellane fait son marché

Quelle surprise cette semaine de découvrir en sortant de la rame de métro qu’un petit marché avait pris place dans […]

Quelle surprise cette semaine de découvrir en sortant de la rame de métro qu’un petit marché avait pris place dans la station Castellane ! Un peu comme si le marché quotidien du Prado se retrouvait prolongé… sous-terre !

C’est en effet au deuxième niveau, sur la plate-forme permettant de procéder au changement entre les lignes 1 et 2, que se sont tenus tous les jours de la semaine quelques stands proposant toutes sortes de bijoux. Les voyageurs de passage, du moins les moins pressés, pouvaient ainsi s’y attarder et choisir parmi diverses parures des plus fantaisistes aux plus raffinées.

L’occasion idéale de trouver un cadeau pour la fête des pères toute proche ? C’est en tout cas ce que semblent dire les affiches disséminées un peu partout dans Marseille. Sauf qu’à bien y regarder, il s’agit d’avantages de bijoux pour femmes que pour hommes !

Habile manœuvre en tout cas que d’implanter ce marché au cœur de la station métro de Castellane, qui avec St Charles est la station qui voit passer le plus de voyageurs du fait du croisement des deux lignes marseillaises : en rapprochant ainsi les commerçants au plus près des lieux de passage obligé des Marseillais, l’opération permet de favoriser le commerce de proximité tout en rendant plus séduisants les transports en commun…

Reste à savoir si le choix de l’implantation de ce marché aux bijoux dans la station Castellane est ou non un clin d’œil à Victoire de Castellane, la célèbre créatrice de la joaillerie Dior…

Le Marroneur

Marseillais d'origine, geek averti et photographe occasionnel, voilà qui caractérise rapidement le minot amateur d'apéro un peu râleur qui se cache derrière ce blog sur Marseille. Fier de son accent, il aime à photographier sa Provence natale, mais regrette la mentalité marseillaise, qui laisse parfois à désirer. Ainsi, Marseille (part) en live ! reflète sa vision du quotidien mouvementé de la belle et turbulente cité phocéenne...