Les Cool Globes envahissent Marseille

Le ballon influerait-il sur les courants artistiques en cette période de Coupe du Monde ? Car la semaine dernière de drôles de globes ont fait leur apparition partout dans Marseille : Vieux-Port bien sûr, mais également aux 5 avenues, au Parc Borély, et même au Vélodrome…

Il suffit de s’approcher de l’un d’entre eux et de consulter les informations inscrites sur son socle. On y apprend alors qu’il s’agit de Cool Globes Marseille 2010, « une exposition très spéciale qui engage l’Art dans la lutte pour la protection de l’environnement et contre le changement climatique ».

En provenance directe des USA, Marseille est la première ville européenne après Copenhague à accueillir ce mouvement artistique, qui n’est pas sans rappeler la Cow Parade de 2007. Il s’avère d’ailleurs que Cool Globes Marseille 2010 reprend le concept de cet événement, en associant l’univers de l’entreprise à celui de la création : le principe consiste pour une entreprise à acheter un globe vierge et à le confier à un artiste de son choix, afin que ce dernier puisse le façonner en respectant la thématique imposée, à savoir l’impact de l’évolution du climat sur l’eau… Un sujet très cher à Marseille, qui est, comme nous le rappelle l’un des globes en photos ci-après, Capitale Mondiale de l’Eau depuis l’année dernière.

Ainsi s’est achevée fin mai la période de décoration des Cool Globes, laissant place à l’exposition des œuvres qui devrait durer tout l’été, du 8 juin au 8 octobre 2010. Les Marseillais et les touristes auront donc le loisir de découvrir avec amusement et surprise les quelques 68 globes répartis à travers la ville jusqu’à la fin de cette exposition, qui sera suivie d’une vente aux enchères au profit d’associations engagées dans la défense de l’environnement…

lemarroneur