Inauguration du Palais de la Bourse : en route pour 2013 !

C’est avec un grand honneur que la rédaction de Marseille en live ! a été conviée officiellement hier soir à l’inauguration du Palais de la Bourse, dont les travaux de ravalement de façades se sont terminés il y a peu.

Aujourd’hui remis à neuf au terme d’un chantier de six mois qui a notamment permis de restaurer ses quatre façades monumentales, ainsi que l’horloge et son carillon, la Palais de Bourse constitue un lieu exceptionnel dans la perspective de Marseille capitale de la culture 2013. C’est donc une inauguration en grande pompes qui s’est déroulé hier soir, célébrant bien sûr la fin des travaux, mais également, de manière plus symbolique, les 400 années de puissance économique dont fait preuve la cité phocéenne, avec une chambre de commerce au rayonnement international qui existe depuis 1599. Et bien sûr, cette inauguration, toute vêtue de bleu, aura aussi permis de donner le coup d’envoi de la fête bleue, qui se déroulera durant tout le weekend à Marseille.

C’est donc de part et d’autres de la Canebière que se sont déroulées les festivités, au milieu de quelques Cool Globes situés ça et là. La scène bleue dressée en face du palais a accueilli les plus grandes personnalités de Marseille, qui se sont exprimées tour à tour devant la foule afin d’exprimer leur contentement et de rappeler leurs engagements pour que Marseille se hisse au rang du commerce européen : Jacques Pfister, président de la CCI Marseille-Provence, Eugène Caselli, président de la communauté urbaine MPM, Jean-Noël Guérini, président du CG, Michel Vauzelle, président du Conseil Régional PACA et bien sûr Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille, qui se sera livré à un discours des plus énergique.

Point d’orgue de la soirée, un spectacle se déroulant devant la façade principale du palais de la Bourse : un fiacre mi-ancien mi-futuriste, poussé par des enfants au visage blanc, longea lentement le bâtiment devant la foule, avec à son bord un cocher mystérieux et une fille aux cheveux bleus debout telle la proue d’un bateau, semblant illustrer la CCI traversant les décennies. Plus haut, alors que le fiacre effectuait son chemin, des voltigeurs se livraient avec grâce à quelques exercices périlleux entre les colonnes du palais.

Le spectacle se termina sur le déploiement d’une grande banderole, sur laquelle figurait l’inscription suivante : « 1599-2010 en route pour 2013 ». C’est sur cette note de fierté que fut déclaré ouvert le buffet, dressé par l’un des plus grands traiteurs marseillais, tandis que la nuit tombant, le palais s’éclairait de bleu… Un moment historique pour Marseille ? A suivre…

lemarroneur