Les Calanques de Marseille en photo par Gilles Martin-Raget

Envie d’été et de grande bleue ? Le photographe Gilles Martin-Raget vous propose de vous évader en vacances dans une contrée où l’eau turquoise côtoie de somptueux paysages. Non, il ne s’agit pas d’une destination lointaine et exotique. Mais bel et bien d’un bout de paradis à deux pas de Marseille : le massif des Calanques.

Réparties sur les territoires communaux de Marseille pour l’essentiel et de Cassis, les calanques de Marseille s’étendent sur plus de vingt kilomètres de côtes sur la mer Méditerranée entre le port de Callelongue et Cassis. Elles constituent l’un des sites les plus remarquables de France et une zone majeure de ressources naturelles et d’activités sportives pour son million de visiteurs annuels. Et si les plus connues d’entre elles se visitent au prix de quelques bonnes heures de marche souvent, comme les calanques de Morgiou et de Sormiou par exemple, d’autres restent quasiment inaccessibles, si proches mais si lointaines en même temps.

Si proches, si lointaines, c’est d’ailleurs le titre qu’a donné le photographe Gilles Martin-Raget à son œuvre, publiée par les Éditions Crès à Marseille. Pas moins de 500 photos des calanques en très haute définition, réparties sur 260 pages grand format, agrémentées d’anecdotes et d’histoires vécues, couchées sur le papier par Juliette Lambot, elle-même Marseillaise.

Livre Calanques si proches, si lointaines...

Disponible à la vente pour 50€ sur le site officiel de Gilles Martin-Raget, soit environ 11,10€ / kg de photo, ce livre est ainsi une œuvre 100% marseillaise, qui aura nécessité deux années de travail sur site, entre ciel et mer, voire parfois même sous l’eau, comme nous l’explique le photographe sur son blog.

Une œuvre majeure, comme il le souligne, qui aura réuni toute une équipe de passionnés de calanques, de photo et d’édition, le tout pour rendre hommage à un patrimoine naturel hors du commun, qui pourrait d’ailleurs bénéficier de la protection d’un Parc national dès 2011, ce qui ferait des Calanques de Marseille le premier parc national périurbain d’Europe.

Photos © Gilles MARTIN-RAGET

lemarroneur